Février 2015

41- Ouaga – Dori.

26 février 2015.

A 7 heures départ pour Dori dans une bonne fraîcheur. Nous bénéficions cette année d’une température vraiment clémente. La circulation est encore très dense à cette heure. Nous frôlons presque à les toucher cyclistes et
motos. Le port du casque n’est pas obligatoire et pourtant les chutes sont courantes.
Dori est situé au nord ouest du Burkina Faso près de la frontière avec le Niger, dans le Sahel.
Le déplacement est effectué toujours avec la mémoire du Père Bidaud, initiateur de  U.F.C :  L’union fraternelle des croyants.

Suspens à 10 h 43. Notre François derrière avec la semi nous annonce par radio qu’il va manquer de gasoil. Connaissant son sérieux, nous sommes étonnés. Encore 60 km à parcourir. Il a réponse à tout : on m’en a siphonné ?

C’est sur cette route que nous avons rencontré le plus de baobabs et les plus gros. Le vent de sable relativement fort nous a accompagné.
Le décor de Dori a nettement changé depuis 2013. Le 11décembre 2013,  la fête de l’indépendance (en 1963) a eu lieu à Dori. Chaque année la fête est célébrée dans des villes différentes. La ville de Dori n’y a pas échappé. De ce fait, elle est nettement rénovée. C’est pourquoi en arrivant nous avons dû rechercher nos repères. La ville s’est refait une beauté avec beaucoup de rues goudronnées. Beaucoup des gens sont occupés dans le domaine maraîcher, l’élevage, et aussi la culture. Des retenues d’eaux ont été créées.

Le déchargement était terminé pour 13 H 45. Ici aussi, ça n’a pas traîné;  il faut reconnaître que la main- d’oeuvre n’a pas manqué.

13 h déjeuner dans les locaux de l’UFC. La température est supportable.
Alain Combéré nous rend visite suivi de François Paul Ramdé.  François Paul est très occupé aujourd’hui en raison d’une assemblée générale de l’UFC prévue. Différentes religions y participent, musulmans, catholiques, protestants et d’autres.
En fin d’après-midi, la visite du bouli nous a été proposée. C’est Marcel qui nous fait la visite. Il a été construit en 1990 réhabilité en 2000 et représente une retenue d’eau de 25 000 m3, d’un diamètre de 100 m et d’une profondeur de 7 m. Chaque membre paie une participation pour l’entretien. 80 maraîchers cultivent et les femmes vendent les produits. 20 boulis ont été construits dans la région de Dori. 

Nous avons visité également le lac de Yacouta à 15 km de Dori. Il fait 70 km de long.
Construit en 2002, il constitue une source de captage d’eau pour la ville de Dori.
Nous n’avons pas résisté à l’invitation de Marcel à prendre un verre comme l’on dit chez nous. Et c’est sur le sable de la plage qu’à 19 h nous dégustons une bonne bière bien fraîche. Qui l’aurait cru? A cette heure, 20h 15, nous sommes rentrés au Centre UFC et c’est là que nous préparons notre couchage. Bonne nuit les petits. Tout va bien.

ouaga_dori

5 Réponses à “41- Ouaga – Dori.”

  1. Le 28 février 2015 à 17 h 03 min famille Rouamba a répondu avec... #

    Salut Michel
    Bien rentré au pays à ce que je lis, je viens de voir les photos de Dori, vous avez dû avoir bien » froid » là- haut car même ici à Ouaga la soirée était bien fraîche.Sympa la photo où tu arroses les salades, ça t’a manqué à ce que je vois;
    Encore merci pour tout.

  2. Le 28 février 2015 à 15 h 42 min Lodevis Michel a répondu avec... #

    Bonjour les gars , sommes bien rentrés avec le taxi qui nous attendait , merci Patrick et son chauffeur Gilbert et merci Maurice. Le temps maussade et très frais ne nous aide pas à retrouver nos marques après ces six semaines de bonheur à rendre des gens heureux. Je pense à vous pour ces quelques livraisons et mise en ordre du car et de notre restaurant de plein air . Bon courage et à bientôt au pays.

  3. Le 27 février 2015 à 16 h 34 min simone a répondu avec... #

    Coucou Patrick
    nous voyons que tout se passe à merveille bientôt le retour!
    vous pouvez être fiers d’avoir mené à bien cette mission
    bisous de beau papa et belle maman
    à bientôt

  4. Le 27 février 2015 à 8 h 36 min Albert Bidaud a répondu avec... #

    bonjour à vous tous profitez bien de votre séjour
    dans ce beau pays nous voyons que la propreté
    s’installe dans la ville de Dori et que le temps de route
    a bien diminué
    en 1984 de Kaya a Dori il fallait 11 heures
    encore bon courage et a bientôt
    la famille Bidaud

  5. Le 27 février 2015 à 7 h 27 min THOBIE a répondu avec... #

    bonjour à tous,
    très bon commentaire sur la ville de Dori.
    une bonne bière sur la plage ouahhhhhhhhhhhhhh que du bonheur
    bon repos à tous
    patricia carl

Ajouter votre réponse

Portraits Chinois ... |
Voyageamagdebourg |
Road trip dans le pacifique... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'ISLANDE
| Perou travel
| Trace Ta Route