Février 2015

36- Manga – Pô.

 

21 février 2015, 4 heures précises et le convoi composé de 4 véhicules s’élance en direction de Manga: le grand car, la cantine, un porteur dit “Trémoureux” et un semi remorque. Comme pour un encouragement, le coq a chanté. Quelques rues d’éclairées, des vélos non éclairés, Roland décide de faire les extérieurs.
5 h 50 et nous sortons de la ville, la température est bonne, peut-être 24 °.
Donc 2 déchargements sont prévus aujourd’hui, l’un pour l’association de “rééducation fonctionnelle”  que dirige Palamanga, responsable du Centre. C’est la troisième fois que nous l’aidons. Depuis 2011, son Centre s’est considérablement développé. On vient de très loin pour se faire soigner, du très bon travail y est pratiqué auprès des handicapés.
Le second déchargement concerne Armor Burkina pour laquelle ACTION SANS FRONTIERE a mis à sa disposition main d’œuvre et véhicule.

La pluie tente d’apparaître?  Il est 6 h 10 au premier péage, de Koubri, à 30 km de Ouaga. Le jour se lève.
A cette heure le parfum que dégage l’eucalyptus sur plusieurs km contraste avec l’odeur des brûlis de plastique.
7 h 30 nous sommes arrivés à Manga, léger retard de nos receveurs A B.
L’équipe ASF se scinde en deux pour plus d’efficacité.
9 h 30 le camion pour Palamanga est déjà déchargé. Plus tard, c’est celui d’Armor Burkina.
Nous avons trouvé le Centre pour handicapés d’une très bonne tenue. Palamanga a tenu à nous présenter Émilienne que nous avions  rencontrée en 2011 dans son village au milieu de ses amis, à une bonne vingtaine de km de Manga.
Émilienne est atteinte de la “maladie de verre” (je crois), ses os se brisaient facilement d’où la déformation prononcée de ses membres. Palamanga, après un traitement de 3 mois, a stabilisé sa maladie. Elle souhaiterait maintenant intégrer une école primaire. Elle est âgée d’une quinzaine d’années. Je crois et on l’espère, un fauteuil électrique doit lui être attribué.
Ce Centre peut recevoir jusqu’à 30 personnes et les garder jusqu’à 1 mois. Il n’y a pas de lits pour tous ces gens et c’est dans la cour que certains dorment. Pour se soigner, les patients acceptent ces conditions.
En tout cas depuis 2011 date où nous l’avons connu, c’est un travail considérable qu’avec ses collaborateurs Palamanga a accompli. Passionné par son travail, c’est souvent de celui-ci qu’il nous entretient. Le matin,  il s’occupe des patients, le soir,  il enseigne à des élèves. C’est un pur bénévole. Il pourrait exercer à Ouaga ou ailleurs. Il a tenu à ce que quelques handicapés nous accompagnent pour déjeuner dans une bonne ambiance.
Bravo pour son travail accompli. Nous en sommes très fiers.
C’est seulement en fin de repas que je lui ai annoncé qu’on lui faisait cadeau du petit fourgon. Tout de suite, il a pensé au confort des enfants handicapés à transporter, Carole, Wendabo, que nous avons côtoyés et bien d’autres.
Ce don de véhicule a été possible grâce à la collaboration de Sylvie Nahun, Présidente de l’Organisation Suisse Sagarmatha. C’est une anonyme qui ayant entendu parler du sérieux d’ASF a souhaité par notre intermédiaire lui apporter son aide. Elle a rencontré Palamanga depuis plus d’une année et elle a été sensibilisée par son bon travail.
Mission accomplie.
Apres l’effort le réconfort, c’est la première fois depuis que nous venons au Burkina que nous nous accordons une petite distraction, surtout en cours de livraison. Du fait de notre proximité avec la réserve d’éléphants et autres animaux (parc Nazéna) nous avons décidé de nous y rendre demain. Ce soir,  nous sommes arrivés à pour passer la nuit et dès demain très tôt, nous serons sur site. A demain,  il me reste le problème de la transmission de ce message.

Emilienne et Palamanga _2

Emilienne et Palamanga

 

le groupe

 

Fauteuil pour Emilienne.

Fauteuil pour Emilienne.

transport en commun ^B70C4A4B9D5E55065EADF51AEE10BF837BB7E71430934F45EE^pimgpsh_thumbnail_win_distr un jeune content de l'intervention au niveau des jambes une partie du centre Wendabo et Emilienne

2 jeunes aident au déchargement.

2 jeunes aident au déchargement.

Jeune fille aidant au déchargement.
Jeune fille aidant au déchargement.

manga_po

7 Réponses à “36- Manga – Pô.”

  1. Le 24 février 2015 à 20 h 07 min josette lanoé a répondu avec... #

    coucou Yves comment vas-tu ? ce voyage a l’air superbe.
    Au moins vous avez passé l’hiver au chaud !!! bisous à toi à bientôt. Josette

  2. Le 24 février 2015 à 11 h 33 min yolande richard a répondu avec... #

    bravo à toute l’équipe , merci pour ces messages qui nous plongent au sein de votre mission… on est sans doute plus sensible au sens même du mot « humanitaire »… peut être parce que l’on vous connait… à bientôt Jean Yves et à tous les autres.

  3. Le 23 février 2015 à 17 h 18 min Louna a répondu avec... #

    Coucou Papy, je suis contente que tu puisses aider tous ces petits enfants, comme cette petite fille qui a la maladie des os de verre comme notre voisine .

    Merci pour eux et à bientôt

    ROBERT Louna

  4. Le 23 février 2015 à 16 h 00 min DESBOIS a répondu avec... #

    La générosité n’a pas de prix vous faites des heureux et cela fait plaisir, vous nous faites partager votre parcours et on se régale bravo à vous tous. Christian on voudrait bien une tite photo de toi en train de cuisiner. Bisous.

  5. Le 23 février 2015 à 13 h 14 min MTG a répondu avec... #

    « Quand on aime, on ne compte pas », paraît-il
    C’est bien votre cas, semble-t-il.
    Combien de nuits écourtées et d’heures d’insomnies?
    Pour effectuer au mieux vos livraisons.
    Mais, où puisent-ils leur énergie?
    Pour être toujours en forme et dans l’action?
    De voir des gens heureux, ça leur suffit.
    Mais c’est quand même un défi d’aller jusque là.
    Et des retraités, on n’y pense pas.
    Courage à toute l’équipe.

  6. Le 23 février 2015 à 12 h 13 min marylene a répondu avec... #

    bravo quel beau texte très touchant, et cette petite Émilienne dans son fauteuil cela fait chaud au cœur et tout cela grâce à vous MESSIEURS , bonne continuation dans vos livraisons vous faites tellement d’heureux pleins de bisous

    MARYLENE

    • Le 24 février 2015 à 6 h 19 min plamanga a répondu avec... #

      mon bonjour et mes remerciements à tous les braves guerriers de la route pour la bonne cause des enfants et adolescents en situation de handicapés du Centre; également merci à tous ceux de près ou de loin qui ont pu nous soutenir, suite à la confiance et à l’admiration portées à la mission de A.S.F.
      De la part de l’équipe volontaires du Centre.

Ajouter votre réponse

Portraits Chinois ... |
Voyageamagdebourg |
Road trip dans le pacifique... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'ISLANDE
| Perou travel
| Trace Ta Route