Février 2015

27- De la frontière burkinabée à Bobo-Dioulasso.

C’est après avoir dégusté la bonne bière Brakina hier soir que nous nous sommes endormis. Imaginez-vous un parking de douanes africain,  naturellement sans goudron, que la poussière portée par le vent balaye en même temps que  beaucoup de déchets en tous genres, le plastique dominant. Les champs d’à côté en sont couverts. On peut aussi ajouter l’odeur des plastiques qu’on brûle, sans doute une façon de les détruire. C’est un parking avec beaucoup de camions super chargés, des châssis déformés par les charges, certains atteignent 80 tonnes.  Dans ces conditions, il n’est pas étonnant  que le mauvais état des routes empire, d’autant que l’épaisseur de bitume est faible.

Devant moi, une petite fille, la plus grande de sa famille sans doute, aide efficacement sa maman, comme une adulte et avec je dirais conscience et professionnalisme. Elle n’a pas 10 ans.
La moto du boulanger qui livre son pain s’arrête devant. Un long et fort coup de Klaxon d’un énorme camion invite le préposé à lever la barrière, ses formalités sont terminées, il peut rouler.
Les gars d’ASF attendent patiemment le signal du départ, piétinant dans la poussière dans l’enceinte de notre parking, protégé par nos véhicules disposés en carré fermé. Assis sur une haute chaise de bois, sans doute celle d’un grand chef, j’observe, et j’écris. Le fort dialecte autour de moi ne me trouble pas. Le petit garçon jumeau avec une soeur vient maintenant très souvent frapper mon genou pour attirer mon attention et m’invite à le suivre pour qu’il me montre son ballon dégonflé. Un ballon qu’il a dû recevoir de chez nous.

Les jumeaux avec la poussette-enfant offerte par l'équipe.

Les jumeaux avec la poussette-enfant offerte par l’équipe.

Les jumeaux sur le parking des douanes.

Les jumeaux sur le parking des douanes.

 

Les cigarettes se vendent à l’unité, mon siège est juste à côté du stand tabac. On ne peut pas parler de bureau de tabac, car il tient dans une boite en bois, couvercle relevé de 50 x 50 cm. Les clients ne se pressent d’ailleurs pas à cette heure.
Les femmes s’affairent pour préparer la cuisine, les enfants jouent comme tous les enfants, pieds nus sur des détritus, se disputent également pour un cadeau à partager. Avec ça,  la température est presque fraîche. Les responsables du convoi, chacun dans leur rôle,  accompagnent Frankie dans les démarches administratives.
Il est 10 h 45.
Le groupe électrogène de notre cantine tourne toujours. Ce n’est que la nuit que nous l’arrêtons, ouf! Un peu de silence.
12 h 10 je pense qu’avant de partir nous prendrons notre déjeuner.
Départ de la douane 14 h 30. Direction Bobo-Dioulasso. Lors de la traversée des villages, nous sommes toujours aussi bien accueillis.
A 18 heures même scénario qu’en 2013, stationnement au stade de Bobo. Un peu de pluie nous a devancés sur le parcours.
20 h 35 et enfin de la wifi.

gerard simon

Gérard Simon

Michel Lodevis

Michel Lodevis

didier Hedan

Didier Hédan

troupeau de vaches chameaux convoi^834EBF8F0097CEF5BA2937290FE81DE84BB68E39D611340143^pimgpsh_thumbnail_win_distr

 

 

frontiere burkinabée à Bobo-dioulasso

22 Réponses à “27- De la frontière burkinabée à Bobo-Dioulasso.”

  1. Le 13 février 2015 à 13 h 55 min Marie Annick MAISONNEUVE a répondu avec... #

    Bravo à toute l’équipe , presque arrivée , merci au narrateur Maurice … on s’y croit ….

    Reposez-vous bien avant le grand retour …

    bises
    Marie Annick (la petite )

  2. Le 13 février 2015 à 10 h 25 min Gene a répondu avec... #

    Bonjour papy pinpon, on est très heureuses que les
    enfants s’amusent bien avec la poussette
    On t’aime beaucoup et on te fait plein de gros bisous
    Elisa et Camille

  3. Le 12 février 2015 à 21 h 32 min Jocelyne et Michel a répondu avec... #

    (voici la suite du message) et physiquement si la crème solaire n’est pas appliquée régulièrement. Arsène, nous te reconnaîtrons quand même.
    Pensées et chapeau (gardez le bien sur la tête). Bonne poursuite à tous.
    Jo et Michel

  4. Le 12 février 2015 à 21 h 31 min Marie thé et compagnie a répondu avec... #

    Coucou papy Pierre , nous suivons avec attention ton parcours le soir avant de dormir. J’ai hâte que tu reviennes et que tu ne dormes plus dans ton camion . Moi et Gabin, on va bien mais tu nous manques. Bonne route et fais bien attention au soleil, mets ta casquette. Bisous Lilwenn et Gabin

  5. Le 12 février 2015 à 21 h 26 min Jocelyne et Michel a répondu avec... #

    Très riche ce voyage, il y en a qui vont revenir transformés moralement et peut être physiquement si l

  6. Le 12 février 2015 à 21 h 12 min christian nicole a répondu avec... #

    bonjour Arsène et toute l’équipe. bravo à tous

  7. Le 12 février 2015 à 20 h 11 min ricaud Dominique a répondu avec... #

    Salut papy zorro, je te fais des bisous, je t’aime, Clara.
    Salut papy, j’espère que tu vas bien je t’aime, Mathys,
    En espérant que tout aille bien pour tout le monde, une pensée affectueuse de Pleucadeuc, à bientôt.

  8. Le 12 février 2015 à 19 h 27 min Jean-Paul Bourban a répondu avec... #

    Une grande admiration pour toute l’équipe. Tous les amis de MALTREC (association du patrimoine malestroyen) suivent attentivement votre épopée et saluent particulièrement notre Michel Robert à cette occasion. Qu’il n’oublie pas de nous rapporter des images
    ( pour réaliser une expo-photos en salle du patrimoine) et de prendre des notes pour préparer une intervention à notre UTL. C’est vrai quoi, c’est bien les vacances au soleil mais il faut, aussi, penser aux amis. Et puis, penser aussi à nous rapporter une petite bouteille remplie du bon air africain. Bien amicalement à tous et encore bravo

  9. Le 12 février 2015 à 19 h 13 min Florence ROBERT a répondu avec... #

    Merci pour ce journal de bord quotidien qui nous permet de vous suivre au plus près, de nous faire rêver également … et de gros bisous à Michel Robert.
    Florence

  10. Le 12 février 2015 à 18 h 54 min Anny et Yannick Henry a répondu avec... #

    Un super voyage pour nous aussi.
    Nous espérons avoir l’occasion de vous suivre une autre fois .
    Kenavo

  11. Le 12 février 2015 à 17 h 06 min JEAN ET CHANTAL a répondu avec... #

    bravo à toute l’équipe et particulièrement jean yves morice notre ami
    nous suivons votre parcours depuis la Califonie. encore bravo…..

  12. Le 12 février 2015 à 15 h 33 min odile et compagnie a répondu avec... #

    Enfin le Burkina !! But de votre voyage! BRAVO A TOUTE L ÉQUIPE !!! Nous sommes très tres fiers de vous tous !!! Nous vous souhaitons un peu de repos avant le déchargement prévu, il faut reprendre des forces…
    UNE PENSÉE PARTICULIÈRE POUR MON PAPY MAURICE QUE J’AIME TRES TRES FORT DE TRES TRES GROS BISOUS

  13. Le 12 février 2015 à 11 h 48 min Guy Bernard a répondu avec... #

    Bientôt la fin de ce magnifique voyage, Isabelle de Sarlat passe le bonjour à Bernard et Arsène, encore bravo à vous tous, c’est vraiment formidable ce que vous faites.

  14. Le 12 février 2015 à 10 h 39 min Yannick Lemercier a répondu avec... #

    Hola amigo Jean-Yves,
    C’est peut-être en arrivant au port que le vrai voyage commence. Les gens, les rencontres, l’AUTRE et toutes les histoires que tu vas nous ramener.
    L’occasion pour moi de te transmettre une belle petite phrase. Celle d’un ami Ivoirien de Khorogo, non loin de Ouagadougou. Il me l’a laissée un jour en cadeau en quittant notre maison:

     » Plus on rencontre de gens, plus on devient humain » Lassina Coulibaly.

    C’est comme ça que vous allez nous rentrer : encore plus ouverts, encore plus riches, plus humains.
    Faites de belles et chaleureuses rencontres. L’alfarero Yannick

  15. Le 12 février 2015 à 10 h 24 min Albert Bidaud a répondu avec... #

    Bonjour à vous tous et félicitations au journaliste qui nous fait vivre un beau un
    beau voyage.
    ça y est vous voyez le bout de la route sans trop de casse. Maurice, si tu montes à
    Dori souhaite bien le bonjour aux gens de UFC
    Bonne continuation et à bientôt.
    Monique et Albert

  16. Le 12 février 2015 à 10 h 12 min lodevis a répondu avec... #

    HELLO !
    YOUPI !
    HOURRA !
    SUPER !
    GÉNIAL !
    Bravo les gars.Merci pour le carnet de route parfaitement décrit.
    Allons-y pour la distribution.

    à bientôt,Chantal/Marcel

  17. Le 12 février 2015 à 9 h 52 min Linda, Lionel et Léo a répondu avec... #

    LA BRAKINA !!!!

    Papa,

    passe un grand bonjour à Marie pour nous…

    Belle journée à tous !

  18. Le 12 février 2015 à 9 h 42 min LUCAS Claude a répondu avec... #

    Nous suivons chaque jour votre parcours. Amitiés à tous

    Salut Jean Yves, de la part de Claude et Josiane .

    Bon Courage

  19. Le 12 février 2015 à 8 h 38 min THOBIE a répondu avec... #

    Bonjour à tous,
    Vous êtes mon journal du matin, j’adore lire votre parcours, la façon dont vous l’écrivez est bien détaillée et parfois poétique.
    Bravo à tous courage!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  20. Le 12 février 2015 à 8 h 00 min Gilbert GUIHO a répondu avec... #

    Bravo les Gars. Vous voilà presque à destination après un périple, apparemment sans trop d’encombre.
    Félicitations au narrateur qui me retransporte dans l’environnement. A chaque description je revois ou j’imagine le lieu et les habitants.
    Bonne continuation.

  21. Le 11 février 2015 à 23 h 56 min pierre a répondu avec... #

    bonjour de PG au renard des sables ( zoro) cordialement

  22. Le 11 février 2015 à 22 h 53 min ricaud michel a répondu avec... #

    Un grand « ouf » vous voilà à bon port.Vous n’allez même plus remarquer la poussière tellement vous allez faire des heureux. Depuis CARO je vois déjà le bonheur sur les visages des grands et des enfants. Une pensée pour zorro. Bonne continuation à vous tous. à+ janine

Ajouter votre réponse

Portraits Chinois ... |
Voyageamagdebourg |
Road trip dans le pacifique... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | L'ISLANDE
| Perou travel
| Trace Ta Route